Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cassoulet'Land

ESPAGNE: Les effets de la crise semblent mal maîtrisés

19 Mai 2011, 17:31pm

Publié par Marius

des-protestataires-a-la-puerta-del-sol-a.jpgA trois jours des élections nos voisins ibériques se sont vu interdits de manifestation...l'effet a été immédiat et les rassemblements ont redoublées à la Puerta del Sol à  Madrid, mais également à Barcelone et Séville.

A l'appel du collectif Democracia Real Ya (Une vraie démocratie maintenant)  les manifestants dénoncent, en vrac,  les mesures d'austérité adoptées par le gouvernement socialiste de Zapatero, pour faire face à deux années de récession et un taux de chômage de 21,3%, le système politique, la corruption et réclament plus de justice sociale. Tout comme au Portugal, nos vieilles sociétés privilégient les vieux aux dépends des enfants. La solidarité intergénérationnelle ne fonctionne qu'à sens unique. Les plus âgés pénalisent les plus jeunes de trois façons au moins : par la ségrégation à l'emploi, par un enseignement irrationnel et par les dettes accumulées sur leur dos.

La question centrale est "Pourquoi voter?". Les deux principaux partis semblent dépourvus de solutions et la gronde actuelle peut faire craindre à l'amplification du mouvement de fronde au delà des frontières. L'idée étant aujourd'hui de développer un mouvement international. Buenos Aires, Bruxelles, Mexico, Berlin, Bogota, Vienne : des concentrations sont prévues de jeudi à dimanche, sur des places emblématiques ou devant les ambassades d'Espagne, a indiqué le mouvement .

D'autres rassemblements sont aussi prévus à Birmingham, Bristol, Edimbourg en Grande-Bretagne et à Padoue ou Turin en Italie. A l'image de la Tunisie pour le printemps arabe, l'Espagne sera-t-elle le premier pays d'Europe où explose la révolte de la jeunesse ?  Attention à l'embrasement qui menace toute Europe du sud.

A Paris, qui accueille de nombreux étudiants espagnols, le rassemblement est prévu ce jour (jeudi 19) à 18H00 GMT devant l'ambassade d'Espagne.

Commenter cet article