Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cassoulet'Land

Le Père Noël nous ment !

12 Décembre 2010, 21:55pm

Publié par Marius

pere noel2A la veille des fêtes je conserve l’habitude de faire mes achats à Paris. J’aime l’ambiance du boulevard Hausmann et des grands magasins. Je suis transporté devant tout ce luxe déployé, notamment au magasin du Printemps.

Ce viel établissement vient de subir une cure de rajeunissement à rendre jaloux son voisin des Galeries Lafayette. L’ambiance y devient particulièrement luxueuse et se prête au shopping de nos visiteurs étrangers dont récemment les nouveaux riches chinois.

Ils débarquent de leurs cars sur les portes latérales des magasins et se déploient, par grappes, dans les allées pour acheter tout ce qui représente la France du luxe....Rien n'est trop beau! Les hôtesses des « corners » les reçoivent avec déférence, ravies des volumes d’achat que ces nouveaux touristes apportent. Cette fièvre acheteuse participe au rééquilibre de notre balance commerciale ; cela devrait combler (très partiellement), au côté des Airbus et des centrales nucléaires le déficit de notre vieux pays. Hélas à y regarder de plus près il y a de quoi être surpris voire choqué par ce manège nouveau. En effet à quelques rares exceptions près (HERMES VUITTON...) la majorité des produits sur les cinq étages sont fabriqués…en Chine (plus rarement en Tunisie ou en Turquie).

Ce constat est lié à l'observation des étiquettes concernant les "petits présents" listés par mes chéries restées à Cassoulet City. En parcourant les allées, en cherchant à comprendre quel pouvait être le motif des prix pratiqués au travers de la lecture des étiquettes je suis déchiré entre la volonté de faire plaisir et l’incivilité à laquelle l’on me pousse à participer. Car enfin il s’agit simplement de la fuite d’emplois mais aussi de savoir-faire de notre pays.

Par manque de cruauté je ne citerais pas ici  les marques concernées ; du vêtement de luxe à l’électronique tendance il s’agit pour l’essentiel d’identités reconnues, de marques fortes promues dans l’ensemble de la presse Française.

Je tire (tardivement) la sonnette d’alarme. Lors de vos (derniers) achats tenez compte de cette situation dramatique et intolérable avant de sortir votre carte bleue. Cela ne peut plus durer ; les jouets de nos plus petits, les vêtements de nos ados, les fantaisies des parents méritent un geste de civilité en cette période de crise.

A ne pas vouloir se résoudre à boycotter des marques qui trichent avec des productions au moindre coût issues de contrées éloignées nous participons très activement à la chute économique et sociale de notre pays. Il est temps de savoir se concentrer sur la vieille Europe et sa production. Pensez-y tant qu’il est encore temps, mais je vous préviens l’exercice complique singulièrement le plaisir d’offrir. Bon courage.

Commenter cet article