Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cassoulet'Land

Lettre à Mère Noël

23 Décembre 2011, 14:36pm

Publié par Marius

perenoelmouffle.jpgJe ne connais pas réellement ton âge mais, contrairement à l’état de ton homme,  je suis certain que les années n’ont pas de prise sur toi. Il me semble t’avoir croisé, élégante et discrète ces derniers jours du côté du marché municipal. Toujours consciencieuse, appliquée et en recherche de ce petit détail qui fera tant plaisir aux tiens …

Pendant ce temps, ton vieux persiste à s’amuser au coin des rues.  Une salle manie, presque obsessionnelle;  s’agiter, l’air grave, devant quelques  enfants indifférents. 

Mais le pire est à venir. En effet, je trouve réellement dangereux de continuer à l’autoriser à livrer les colis à son âge la nuit du 25. Confidentiellement  je t’annonce que  son traineau est hors norme  et particulièrement  inadapté à la circulation urbaine ; tout cela risque de mal finir.

Par ailleurs je ne comprends pas que tu l’autorises encore à circuler nez à l’air sans protection à la pluie et au froid sur ce traîneau hors d’âge (sauf à vouloir sa mort). Sans parler de cette désagréable persistance à porter à cette occasion cette barbe démodée que nombre d’islamistes ont finis par couper. Je n’évoquerais pas non plus ce rouge ridicule pour sortir ; un gilet de protection jaune fluo serait plus adapté.

Bref cette agitation n’a ni queue ni tête et je persiste à penser qu’il serait plus utile qu’il consacre son énergie aux travaux ménagers. Car en fait, à la vérité, c’est à toi que reviens la lourde charge des fêtes de fin d’année. Dans l’ombre tu réalises des prouesses pour recevoir au mieux la famille ou les amis  et c’est toujours l’autre qui joue la vedette dans le canard local.

Lui, n’a de cesse que de s’agiter pour planter  un décor lumineux parfaitement contestable aux fenêtres du logis, pour cacher deux ou trois bouteilles périmées en prévision des soirées à venir ou pour râler devant un ruban (plus ou moins) adhésif et quelques feuilles de papier décor  .

 Pendant ce temps, de ton côté,  avec économie mais efficacité  tu as méticuleusement ordonnancé la réception de la tribu. Tout est prêt ; la table, les plats, les desserts, les chambres, les petites attentions …bref une organisation exceptionnelle où chacun de tes visiteurs trouvera douceur, réconfort et tendresse.

Et l’abruti, imperturbable qui continue à faire du bruit avec ses clochettes démodées…Il est grand temps de l’en dissuader car au fond de toi tu sais bien que tout ce tintamarre n’a plus beaucoup de sens.

L’important c’est ce qui va se passer à la maison et là, tu restes de loin la maîtresse des lieux ! Je te souhaite, du fond du cœur, de Bonnes fêtes Mère Noël. Je pense bien à toi ! Je suis certain que cette fête familiale sera une réussite.

Commenter cet article