Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cassoulet'Land

Lundi 8 Février ; sortez les mouchoirs !

2 Février 2010, 19:16pm

Publié par Marius

kleenex.jpgNous sommes dans la dernière ligne droite du dépôt des listes aux régionales et le microcosme s’agite singulièrement. Les places des éligibles sont chères ; faisant abstraction du mandat tronqué tout les vieux crabes ont sortis leurs pinces dorées.

Chaque région est témoin de combat personnel pathétique. Compte tenu des sondages à droite l’on sait dans les sphères que, sauf évènement majeur, l’UMP ne peut être présent dans les assemblées que dans une proportion de 33% des membres élus (sondage CSA 15/01/2010). Encore faut’ il avoir le courage et la patience de vivre un mandat « d’opposant » non décisionnaire en compagnie de quelques fortes têtes encombrantes issues de la droite extrême (le FN devrait être en mesure de se maintenir au second tour).

La gauche sera vraisemblablement majoritaire dans l’ensemble des régions (y compris l’Alsace dernière région à basculer avec la Corse...) et le combat interne entre les divers courants de gauche est extrêmement rude.

Pour  les verts, leurs qualité première est une forme d’amateurisme sympathique qui semble apparemment les protéger des coups d’états internes. Les intentions de vote en leurs faveurs s’effritent mais ils seront en nette progression dans les futures assemblées  et cette dynamique les protège de querelles internes.

A contrario des socialistes qui voient leurs troupes se déchirer pour être sur la photo des futurs élus. Tout d’abord les têtes de liste indéboulonnables  souvent sexagénaires et cumulards portant costume sombre très III ème République ont quelques difficultés à faire du neuf dans leurs troupes et les candidats se sont – comme toujours au PS - bousculés au portillon. Tout est bon ; l’assassinat en Languedoc-Roussillon, l’homophobie en Midi Pyrénées, les alliances d’opportunité en Charente Poitou et les dénonciations dans l’Essonne…

Il y aura donc des déçus à consoler ; cela se traduira par des pleurs en place publique et quelques joyeusetés dans l’ombre des partis. Ainsi va l’ambition politique terriblement éloignée des préoccupations des électeurs.

A la marge reste les oranges proche du suicide collectif .

Dernier point, avec 51% d’abstentionniste la victoire ne sera pas forcément dans les urnes….et pour cela aussi il importe de garder une boîte de mouchoir en papier.

Commenter cet article