Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cassoulet'Land

N. Sarkozy : de records en records !

29 Mars 2010, 10:46am

Publié par Marius

Sarkobelix.jpgNous sommes habitués à un rythme de communication soutenue concernant notre Président. Rien de ces déplacements, de ces discours, des faits et gestes du nerveux ne peut nous échapper.

Sa communication est rondement menée et un silence supérieur à 48h devient inquiétant. Maladie? Divorce? Les plus intimes de ces humeurs nous sont rapportées en "direct live".

Pourtant ces derniers jours l'on ressent un flottement surprenant dans les médias alors que de magnifiques records le concernant s'enchaînent. Il importait de combler ce déficit (passager) de communication.

 

Prenez les sondages, par exemple. Notre monarque est un fervent partisan des sondages ; la quête de l’information sociologique est devenue un sport quotidien au château. Sport particulierement coûteux mais tellement nécessaire pour connaître du moral de ma concierge.

 

Alors pourquoi ce silence autour de ce dernier sondage IFOP sur l’analyse du taux de popularité par exemple : il s’agit bien d’un record exceptionnel avec 30% de taux de satisfaction.  Même Chirac n'y est jamais arrivé. Tout juste a t'il réussi un petit 31% atteint avec persévérance après plus de 9 ans de pouvoir.

 Il aura fallu juste 2 petites années à notre champion pour atteindre ce score . Avec un mandat de 5 ans tout doit être vécu en accéléré ; voici une seconde réussite  qui méritait une communication plus appuyée.

Mais ces deux records cachent un troisième, encore plus glorieux. L'écart de popularité avec son premier ministre atteint 19% en la faveur de ce dernier. Un bel exploit jamais approché par ces prédécesseurs. En effet, généralement le Président se protège derrière son premier ministre et les écarts creusés restent ainsi en faveur du locataire de l'Elysée.

Chez Nicolas 1er c’est sa touche personnelle qui domine. A la faveur du « moi je » les résultats sont personnalisés. François FILLON n’étant qu’une courroie de transmission entre le château et les ministères; la gloire et le prestige reste au locataire du château.

 

Voici l’un des motifs de mon refus de participation au « No Sarkozy Day ». Les records  pleuvent, la crédibilité s’effondre au fil des décisions avortées ou amendées et les contres pouvoirs s’organisent. Il n’y a donc pas lieu de tirer sur l’ambulance élyséenne et son équipage de spécialistes des opérations d’urgences.

 

Les chiffres peuvent être réfutés ou nuancés mais le thermomètre sondagier continu d’afficher semaines après semaine, mois après mois, des scores jamais atteints… On a l’exploit et les champions que l’on mérite.

Commenter cet article

Pino 29/03/2010 20:11


Attention. Jaques Chirac a été réélu en 2002 après avoir touché le fond... Le score récent de Nicolas est parfaitement mérité. Il n'a pas tenu compte du vote des français aux régionales. C'est soit
de l'autisme, soit du cynisme.


Marius 30/03/2010 08:03


La réponse à Pino est ici
Avec force détail le comportement du Monarque est analysé...