Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cassoulet'Land

Noël: attention aux douleurs saisonnières !

16 Décembre 2011, 15:23pm

Publié par Marius

sapin-de-noel.jpgA l'Elysée le plan de com. était programmé : à compter du 15 décembre: La France devait être bercée par les chants de Noël. Tintez clochettes, sonnez trompettes c'est le temps des fêtes.

Mais l'actualité en a décidé autrement.
La trêve des confiseurs n'existe pas du côté des agences de notation. L'impatience a gagné les analystes qui n'attendront plus  la Présidentielle pour formuler leurs doutes quant au redressement financier du coeur de la vieille Europe. Un constat d'impuissance ;  La succession des réunions au sommet n'influence pas les traders qui continuent sans vergogne leurs spéculations sur le dos des finances publiques. Nicolas leur offre de belles fêtes spéculatives !

 Pendant ce temps l'opposition socialiste a revêtu la tenue du père Noël; dans la période de l'avant, il suffisait de dresser la liste pour que ça tombe dans les souliers. Tels les enfants gâtés les verts ont eu satisfaction ...les présents sont arrivés avant l'heure...heureusement il y a encore des naïfs du côté des pastèques.  On notera une faiblesse du père de famille à formuler un refus ; mais comme dans les couples si Papa François hésite, maman Martine accepte (sur le crédit du premier) et toute la grande famille est ravie de l'aubaine.

Les cadeaux peuvent parfois être de mauvais goûts. Prenez le grand père, le vieux Jacques. Ce dur à cuire se voit condamner le jour où il est à terre. Une situation terrible ; recevoir un coup derrière la tête sans pouvoir se défendre. On ne souhaite cela à personne même pas à son ennemi ! La justice est dure avec les faibles et faible avec les durs...il fallait donc attendre suffisamment de temps pour que l'homme n'est plus la capacité de combattre. La démonstration est faite.

A Cassoulet ‘City le temps des cadeaux est également arrivé. En quelques jours les annonces se succèdent...Labège  financera une partie de la liaison tramway et pourra ainsi faire bénéficier  les salariés d'un désenclavement attendu de longue date; les entreprises paieront l'addition . Du côté du centre, les noctambules vont  bénéficier d'une ligne de bus la nuit en complément de l'usage du Vélib nouvellement autorisé à circuler à toutes heures..L'alcool peut donc continuer à couler.

De leurs côtés les urbanistes   se sont mis (enfin) au travail avec visiblement l'objectif d'en découdre avec le tout voiture ( last but not least).

Pendant ce temps l'opposition locale cherche des idées de cadeaux...le plus délicat. L'équipe de "Toulouse métropole" nous promet des concerts du côté de la prison St Michel (une manière peu banale de  jouer du violon (1). De l'autre côté l'on tempête contre la dette qui se creuse . Comme si les manipulations du passé pouvait nous faire oublier que l'endettement zéro était en grande partie le fruit de sombres accords avec les concessionnaires et d'une politique sans ambition.

  Je vous suggère pour finir quelques cadeaux pour vos proches. Des lunettes pour voir de près les tripatouillages des lignes budgétaires de nos institutions (des plus petites aux plus lourdes)...du citrate et de l'aspirine pour les lendemains de gueule de bois (je ne pense pas forcément au 1er janvier...) et, si possible, quelques noisettes sous votre matelas pour affronter les frimas à venir (ne comptez pas sur votre banque verte elle n'a plus les moyens de vous aider).

Allez, que la fête commence ! (et soyez généreux avec ceux qui en ont le plus besoin)

 

 

(1) Je vous laisse apprécier de la configuration de la salle de concert ... dans un espace  constitué par 5 volumes en étoiles ; un détail d'architecture!

Commenter cet article