Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cassoulet'Land

Palmarès 2010 du prix Cassoulet

28 Novembre 2010, 22:13pm

Publié par Marius


podiumAprès quelques bonnes bouteilles, le jury a donc délibéré…Un débat acharné qui aura permis de révéler des personnalités incontestables dans le paysage toulousain. Notons qu’il s’agit pour le meilleur comme pour le pire de profils de gauche ; rien de plus normal car la région revêt la couleur rose dans la majorité des postes électifs.

Commençons par les pires. Tout d’abord une député locale révélée dans mes colonnes Françoise IMBERT ; incontestablement elle est jugée par le jury particulièrement inefficace. Une sorte de fantôme de l’assemblée nationale ; un coûteux constat au regard des indemnités perçues. L’image des députés est ternie en grande partie à cause de ce type de profil. Il est grand temps que les électeurs (de Colomiers) ouvrent les yeux. En second lieu un quorum s’est également  établi au « profit » du président IZARD ; aucune voix manquante dans le jury. Être socialiste n’offre aucune garantie d’efficacité et ces deux personnalités le démontrent avec clarté. A ceci s'ajoute la difficulté de quitter les places enviables obtenues au fil des années.... Je n'évoquerais pas ici les élus municipaux de TOULOUSE ; à l'image de D. BENAHYA ils semblent avoir d'énormes difficultés à prendre la dimension de la tâche.


Heureusement tout n’est pas négatif et l’on note également une appréciation positive majoritaire du jury au regard  de la qualité des actions du président MALVY. Il obtient avec aisance le Cassoulet d’or et voit son assemblée honorée par une mention spéciale pour sa principale adjointe Nicole BELLOUBET.

De son côté le  Maire de Blagnac B. KELLER remporte également un prix pour l’ensemble de ces actions. Pour ce dernier ce n’est pas les turbulences du démarrage de l’exploitation du métro qui peut faire changer d’avis le jury ; cet élu est actif tout autant au niveau de sa ville que de la communauté urbaine.


A bien y réfléchir notre petit exercice entre blogueurs (de droite et de gauche) prouve une seule chose ; c’est l’efficacité de l’élu qui fait la différence sur la durée au niveau du terrain. Les appareils sont trop souvent porteurs de combinaisons internes qui éloignent  les plus efficaces au profit d’apparatchik peu enclins à la nécessaire prise de responsabilité.

 

Nous renouvellerons cet exercice l’année prochaine et d’ici là nous observerons avec attention des avancées des uns et des autres sur l'échiquier local.

 

 

Retrouvez l'intégralité du classement chez PINO

Commenter cet article

stephanie 28/11/2010 23:17



Bernard Keller maire de Balma? depuis quand? il est passé de Blagnac à Balma... on aurait oublié de me prevenir????



Marius 29/11/2010 13:19



Ouf la bourde ! C'est certainement issue de la longue discussion autour des deux leaders en la personne d' Alain Fillola et de Bernard Keller....Le premier a échappé (de peu) à la reconnaissance
des blogueurs et le second est bien maire de Blagnac. Je rectifie tout de suite. Merci Stéphanie; je découvre une lectrice attentive (et nocturne) Toute ma reconnaissance !