Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cassoulet'Land

Quand D. Baudis se mouille pour l'UMP...

1 Mars 2010, 18:00pm

Publié par Marius


Les soutiens sont rares pour B. Barèges. L'on ne peut donc pas ignorer le soutien de D. Baudis qui insiste sur le courage de la candidate (il en faut c'est certain quand ceux de votre camp sont prêts à vous détruire).
Une grande partie de sa courte intervention (à l'ORTF l'on appelait cela le service minimum) porte naturellement sur LA DEPECHE et son rôle monopolistique et parfaitement contestable dans le paysage régional.L'attaque est d'autant plus vive que l'homme n'a pas oublié avec qu'elle férocité ce journal a suivi et commenté les évènements de l'affaire Alègre.

D. Baudis a de la rancune mémoire parfois plus que la plupart d'entre nous. En effet l'on a quelque peu oublié qu'il est élu et représentant du PPE au parlement européen pour le grand Sud Ouest avec le titre de vice président de la commission des affaires étrangères en charge du développement du partenariat euroméditerranéen. Pour mémoire  il compose avec les élus UMP locaux (A.Lamasoure et Ch. De Veyrac) tout aussi absent dans nos médias.

Voici, au lendemain de sa victoire,  les paroles du tout nouvel élu au parlement Eropéen: «  Je vais suivre les dossiers sur lesquels je me suis engagé pendant la campagne : les lignes à grande vitesse (TGV), l’aéronautique, les grandes filières professionnelles comme le développement du tourisme, générateur d’emplois. C’est un travail qui demande du temps. Je déterminerai avec les électeurs, sur le terrain, ce qu’il faut faire dans chaque dossier, en prenant en compte l’avis de ceux qui sont directement concernés….C’est pour cela que je compte me rendre régulièrement dans la circonscription du Sud-Ouest pendant mon mandat (1). Pour rendre compte aux citoyens de mon action et recueillir leurs opinions ».

La démonstration est faite ; l’on peut présider l’Institut du Monde Arabe de Bruxelle et continuer le langage cassoulet en région...




(1) Air France et Thalys remercie chaleureusement l'élu pour sa contribution à l'équilibre financier des deux groupes

Commenter cet article