Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cassoulet'Land

TOULOUSE: sondage et autres manifestation d’intérêts

27 Février 2013, 18:29pm

Publié par Marius

anonymeCassoulet ’city en tremble encore. La sphère politique locale est dans tous ses états ; même Pierre COHEN notre bon maire dans ses rêves les plus diaboliques ne pouvait rêver à meilleur scénario. Son principal opposant J.L. MOUDENC, notre ancien maire (il ne faut pas l’oublier), président de l’UMP départemental, Député de la 4éme circonscription se voit attribuer dans un sondage des plus sérieux (1) de Harris Interactive 32% d’intention de vote au premier tour des municipales. Oui je répète (il y a un temps de réaction compréhensible compte tenu du chiffre) 32% !

Comme tout élève qui ramène à la maison un carnet de note peu élogieux il y a matière à le défendre. A la marge l’on pourrait mentionner « Peut mieux faire » ou « Doit persévérer »…En résumé nous serions tenter d’encourager son côté discipliné. Toujours présent sur les bancs municipaux M. Moudenc est bien là, sourd aux surnoms peu élogieux à son encontre. Jouer de sa mollesse apparente est forcément désagréable mais il ne voit pas pourquoi il changerait de tempérament. Il est comme cela, forcément lymphatique mais poli, honnête et constant. Si on lui demandait de se définir il est certain qu’il soulignerait ce côté "élève sans soucis auquel on peut demander un service". De la trempe de ceux qui rangent leurs bureaux avec méthode et éteignent bien volontiers la lumière en sortant de la classe. 

Mais tout cela n’en fait pas un chef de bande. Il lui reste donc, dans la cour, à pratiquer la technique de l’appât. Nous avons tous connu cela ; le gars sympa qui vous distribue un Carambar à la récrée ou qui vous fait miroiter un rôle dans son équipe de volley (ce type d’élève ne pratique que très rarement les sports de contacts). 

Ainsi la garde rapprochée de M. Moudenc s’est vu récemment attribuée des rôles clefs d'opposants Vidéo Bilan Moudenc.agréés. Les voilà réunis sur Daily Motion pour défendre les idées (et le livre à venir (2) du chef pour espérer faire monter la côte du prétendant. Hélas, 5 fois hélas (suivant le nombre d’acteurs à ce petit jeu) le résultat est fort modeste.

La vidéo  N° 1 a fait à ce jour 336 vues, le N° 2,  324 vues, le N°3, 216,  le N° 4,  256 vues last but not the least le N°5 en la personne de M. MOUDENC himself à réalisé le score de180 vues ! Pas même le ¼ des adhérents de l’UMP locale n’a visionné ces vidéos.Vidéo Bilan 2

Les chiffres ne mentent pas. L'électeur Toulousain ne trouve qu’un intérêt très limité aux critiques de M. MOUDENC et de son équipe à l’encontre de Pierre COHEN. L’angle d’attaque est lassant, les propos fragiles et ce n’est certainement pas comme cela que l’opposition locale peut espérer « faire un score ».

Ainsi, à ce rythme, l’on pourrait voir également apparaître sur le carnet de notes des mentions moins agréables du type « doit être réorienté » ou « doit prévoir un redoublement ».

Il indique ainsi à ses futurs alliés (guère brillants par ailleurs (3) la place qui pourrait être la sienne dans un dispositif d’opposants ; forcément le leader...mais  d’une équipe de loosers. Il confirme également à Pierre COHEN les résultats d’un sondage qui, à bien y réfléchir, pourrait paraître encore trop élevé quand on observe le peu de capacité du candidat à réunir les opposants locaux sur un projet.

 

(1) Méthodologie : enquête réalisée par téléphone du 31 janvier au 04 février 2013. Échantillon de 1003 personnes représentatives des habitants de Toulouse. Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et secteur d'habitation de l'interviewé(e).

(2) 12 défis pour notre ville métropole aux éditions Privat à paraître le 28 février (période de congé à Toulouse...).

(3) Mme de VEYRAC atteint les 3% d'intention de vote, le MODEM 3% et la liste centriste dissidente 6%.


Commenter cet article

Jean-Michel LATTES 28/02/2013 22:20


En relisant Marius, ces derniers temps je retrouve les arguments qu'opposait Jacques LANG à DELANOE quand il voulait être candidat à la Mairie de Paris... on connait la suite. Si Jean-Luc Moudenc
avait lu les sondages, il ne serait pas parti sur une législatives portant sur une circonscription où Hollande avait fait plus de 60%. Alors on peut se focaliser sur les sondages, regarder le
compteur de vidéos venat juste d'être mises en ligne et considérer que tout est plié d'avance... On peut aussi constater que des équipes auront distribué un bilan fait par nos soins en 170 000
exemplaires, que le livre de reflexion de JLM est en vente cette semaine, que nos 15 commissions de reflexion rédigent un projet qui sera d'une grande densité... En politique rien n'est écrit à
l'avance, en général ceux qui l'ont écrit se sont trompés au moment du décompte final. L'essentiel est de tracer son chemin sur la base d'un axe que nous avons défini. La suite dira si nous avons
eu tort ou raison... et si les Cassandres d'aujourd'hui étaient dans le vrai ... ou pas !