Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cassoulet'Land

Tous à l’eau (de Garonne)

7 Octobre 2010, 16:41pm

Publié par Marius

2cv-eau_zoom.jpgC’est étonnant de voir combien notre cité et plus généralement ce qui porte aujourd’hui le doux nom de Grand Toulouse c’est éloignée progressivement des standards d’évolution des principales agglomérations Européennes. Nous devons remercier pour cela une succession d’élus peu enclins aux initiatives urbanistiques et dépouvus d'ambitions réelles et constantes.

Nantes, Lyon, Bordeaux sont autant de cités qui vivent avec leurs fleuves. La nature et la richesse  même de la Loire, du Rhône ou de la Garonne est incontestable.Il suffit d'avoir le même regard bâtisseur que Paul RIQUET et vouloir faire sensiblement évoluer une situation figée qui ne demande qu'à évoluer


Prenez le cas de la communauté Nantaise. Voilà 14 communes réunies qui ont rapidement pris conscience de ce que pouvait apporter l’aménagement des rives et quais. Aujourd’hui nous apprenons que Bordeaux, après l’aménagement exemplaire de 4.5 km de quais, après les décisions d’aménagement d’une partie majeure du port de Bacalan, après la mise en place d’une charte d’aménagement de l’ensemble des berges sur les deux rives entre Villenave d’Ornon en aval jusqu’à Lormont en amont voici que la CUB renforce, complète et dynamise l’usage du transport en commun par  voie navigable.

 

Une ambition nouvelle de voir se développer ce mode de déplacement en complément du réseau urbain (exemplaire) mis en place sur la CUB. Un déplacement à caractère touristique (Venise a historiquement, et par nécessité, montrer la voie avec son circuit de Vaporetto) mais également un mode doux pour de nombreux utilisateurs des transports en commun des deux rives.

 

Pendant ce temps, à Cassoulet’City l’on évoque le réaménagement probable du secteur de l’île du Ramier compensation consentie à une décision unilatérale au déménagement coûteux ( minimum 320M€) des bâtiments de la foire exposition à Aussone... Belle avancée….

D’autres auraient envisagé pour des sommes moindres le renforcement des digues et retenues existantes afin de constituer les réserves naturelles du fleuve  entre Portet et Blagnac ce qui pourrait représenter le plus grand espace vert  du « Grand Toulouse ». Il est surtout possible  (et souhaitable) de prolonger l’exercice par l’étude d’un plan ambitieux de recalibrage du fleuve (avec d’éventuels renforcements des retenues) permetant  la création d’un transport en mode doux désservant avec régularité 20 kms de nos berges par les voies navigables….Imaginez un départ en amont de Muret pour se rendre au centre de Toulouse...sans le stress d'un périphérique encombré. Mais Paul RIQUET était un utopiste...et comme à lui je connais la réponse.

 

Continuons à bricoler sur le thème "Prison St Michel" ou "Défi Propreté"...tout ceci occupe les esprit et ne coûte pas cher à la collectivité...juste quelques études pour le plus grand bonheur des cabinets d'audits et des imprimeurs chargés de communiquer  sur ces thèmes.

Commenter cet article