Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cassoulet'Land

Vendredi c’est châtaignes...viande et pâtes

15 Février 2013, 18:11pm

Publié par Marius

Essais-du-XV.JPGLe pape a démissionné. Je profiterais donc de sa récente démobilisation pour discourir sur les viandes (un vendredi c’est carton jaune). Alors donc de braves têtes rousses revenant de leurs Schools ont avalé de sympathiques plats italiens à base de viande de cheval. Ils en ont même repris (il faut toujours faire plaisir au cuistot). Où est le problème ?

Au Vietnam on consomme environ quatre à cinq millions de délicieux chiens par an. Ce n’est pas dans notre culture mais, pour l’avoir goûté, cuit à l’étouffé cela vaut bien nos gigots d’agneaux. Alors j’ai envie de dire ; Messieurs les anglais, on se calme ! Ce n'est que du cheval.

Il y a eu tromperie sur la marchandise. Mais la digestion est (bien) passée.C’est une excellente leçon fournie à ces gâte-sauces qui ont généralement tout loisir de confectionner des plats maisons (comme leurs délicieux et légers puddings à la banane) mais qui préfère l'usage du micro-onde.

Dans cette histoire deux éléments me choquent cependant. D’une part le circuit des traders (magnifique démonstration des échanges dans la communauté européenne) et surtout l’inefficacité des « normes européennes ». Vous savez ces trucs diaboliques qui ont transformé la moindre fromagerie de nos terroirs en un laboratoire high Tech.

Si j’ai quelques douleurs gastriques c’est pour les Spangheros. J’espère qu’ils vont rapidement retrouver la même hargne pour défendre leurs noms qu’ils avaient sur un terrain pour défendre les couleurs de la France (face aux Anglais en particulier). Allez Laurent, Claude, Walter battez-vous. Nous sommes là pour vous soutenir. Ici nous connaissons votre histoire, votre courage, vos déconvenues aussi. Il n’y a pas de honte à vouloir sauver une entreprise. Vous avez cru bien faire à cédant à LUR BERRY la direction et le capital.

Cette coopérative est à la Soule ce que SPANGHERO est à l’Aude. Un des plus gros employeurs et nécessairement une entreprise appréciée là bas. Les audois comme les basques semblent avoir été trahis par quelques (ir)responsables. Nos valeurs ne sont pas celles là. Il y aura du ménage à faire, des châtaignes à distribuer  pour que tout cela rentre dans l’ordre (et on compte sur vous).

C’est MONTEBOURG qui doit être content ; il a la lourde tache de temporiser HAMON au nom des emplois et de l'industrie française. Car mine de rien il y a un paquet d’emplois à perdre si l’on continu à tout mélanger du côté du ministère. Dans l’Aude bien sûr mais pourquoi pas dans les Landes avec LABEYRIE (autre filiale dans le collimateur du Ministre à la consommation).

Adichatz mes amis. Ce soir je prépare une carbonara maison (1/4 d'heure)  avec un vin de l’ Aude pour faire passer la crème fraîche, les lardons et le parmigiano. Saluez PICARD et FINDUS de ma part.

 

L'illustration a été emprunté à Rugby12 ; vous retrouverez les exploits de Walter et ses frêres sur le site

Commenter cet article