Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cassoulet'Land

Welcome in too loose !

11 Août 2010, 14:52pm

Publié par Marius

1755324958Rien n'échappe à la vigilance du blogueur  Pino...à quelques nuances près nous sommes sur des idées proches en ce qui concerne ce sujet.

Il est reconnu que la population de SDF atteint sur Cassoulet ’city des chiffres importants. 5000 à 6000 SDF selon nos officiels  (qui par définition ont quelques difficultés pour comptabiliser cette population mouvante).

Je soulignais qu’à raison de 1 chien et 10 canettes de Kro par SDF (un minimum syndical) nous pouvions estimer à  60 000 déchets quotidiens sur nos chaussées, places, trottoirs et autres lieux touristiques du centre-ville. Une manière de traiter du sujet combien préoccupant de la propreté dans cette cité.

Aujourd’hui le canard qui nous sert de quotidien local nous informe d’un incident grave où une jeune cycliste s’est faite agressée par l’un des trois chiens d’une SDF en centre-ville ce week-end.

Non content de squatter les moindres angles de rues cette population est en grande partie désocialisée au point de ne plus respecter ses contemporains. Pourquoi tenir un ou plusieurs chiens en laisse ? Pourquoi s’inquiéter d’une charge des molosses (et des conséquences qui en découlent) sur une cycliste en balade? Bref l'insensibilité aux conséquences est une preuve du peu d'intérêt porté à son prochain. Cela semble lui valoir une poursuite pour non assistance à personne en danger et un passage de quelques heures au commisariat. Point à la ligne.

La misère est donc plus belle au soleil du midi ; sur ce seul constat, notre canard ne porte aucune autre investigation afin de protéger l’image des élus en place. Les mesures prises à Montpellier (pour ne citer qu’une ville détenue par les socialistes) sont exemplaires. Un arrêté anti-mendicité (du temps de G. Frêche l'infréquentable) et des mesures de contrôle ont mis un terme à l’inflation d’une population hétérogène constituée de clochards et de routard mais également de loubards et junkies… C’est principalement dans ce dernier segment que l’on retrouve les attitudes les plus incohérentes et dangereuses à l’image de l’agression de dimanche dans la cité rose.

Les chiens sont dressés (à la dure) pour répondre aux agressions de la rue et le comportement de ces pauvres bêtes (rarement vaccinées) est à mettre sur le compte d’une volonté délibérée de leurs maîtres à constituer un rempart entre eux et une population de plus en plus hostile. Faudra-t-il une agression sur des jeunes enfants pour voir enfin agir nos décideurs ?  

Cassoulet’city peut ainsi se flatter de la qualité de son accueil…Elle mérite certainement un 3 étoiles au guide du marginal mais cela au dépend des riverains et commerçants qui s’impatientent -à juste titre- devant autant d’indifférence de nos élus. Rappelons-nous des paroles de M. ROCARD « La France n’a pas vocation à accueillir toute la misère du monde ». Mais Cassoulet'City appartient'elle encore à la France ?

Commenter cet article

Godolin 12/08/2010 16:29



Par Saint-Sernin et tous les Capitouls ! Le centre ville de la respectable, honnête et laborieuse bourgeoisie toulousaine est entaché de la présence disgracieuse d'une horde de manants
pue-la-sueur et de leurs incontrôlables bêtes démoniaques ! Horrible !


Il est possible, cher Marius, que votre longue vie francilienne vous ait éloigné d’une réalité, hélas bien ancienne. L’augmentation de ces misérables remonte à la fin de la dynastie Baudisienne
et au début de la spectaculaire intermittence Douste-Blazyenne.


Que la pauvreté touche notre belle ville rose soit, mais qu’elle ait la décence d’épargner les rutilantes rues du centre-ville. Je ne saurais trop suggérer aux autorités publiques d’envoyer aux
omniprésentes patrouilles de CRS, et de la police nationale et municipale, les renforts des bataillons de gendarmerie, et de l’armée de terre ! Qu’ils fassent donner l’assaut si ces
déclassés osent s’aventurer rue Saint-Rome, rue Alsace-Lorraine et place du Capitole.


Ça n'a même pas de pouvoir d'achat, ce type de bestiau...




Marius 13/08/2010 07:54




Détrompez-vous cher Godolin le « pue la sueur » à un pouvoir d’achat (le RSA) et une couverture sociale (la CMU). La société à des devoirs envers lui et réciproquement lui envers nous.
Vous trouverez ici ma contribution sur la
misère chez Delanoé à Paris.


Naturellement la vie chez les bisounours est forcément plus rose mais a trop consommer des marshmallows et du lait grenadine l’on risque l’écœurement.










Marius 12/08/2010 09:33



Totalement d'accord avec ces propos. J'en partage la vision; je considère cependant qu'il importe de différencier les groupes car une part de cette marginalité est constituée de désespérés.
Hélas, il existe une population de junkies qui mériterait un traitement social plus adapté.


Le seul dénominateur commun à l'ensemble de ces exclus reste les chiens qui trop souvent manquent de soins et développent des comportements agressifs. Même attachés ils restent dangereux.



Pino 11/08/2010 23:14



Bonne rentrée Marius. Je n'en veux pas aux SDF, pour la plupart des paumés, mais à l'inaction municipale. Le minimum est d'apprendre aux SDF à respecter autrui (et à se respecter) afin que l'on
puisse les respecter. Donc: pas de chiens non tenus en laisse, pas d'ébriété sur la voie publique, pas de déjections diverses... Tout ce bazar à un coût pour la société bien plus important que si
l'on mettait en oeuvre quelques moyens pour "éduquer" ces gens. Le je-m'en-foutisme municipal ne fait que les enfoncer dans leur déchéance.