Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cassoulet'Land

Vendredi ; c'est poisson (et arêtes)

1 Février 2013, 14:08pm

Publié par Marius

PoissonAreteLe vendredi, vers la place du capitole, ça sent la marée. Normal il y a poisson au menu. Ça change du cassoulet et nos élus adorent !

Par exemple, la droite toulousaine (dont son centre qui n’en est plus réellement un) s’est réunie dans un arrière bar de la place (dixit la Dépêche) pour digérer ? pour faire un projet ? Un projet ! Que nenni juste pour savoir qui des anciens seront (encore) sur la ligne de départ à la prochaine échéance. En politique il n’y a que la mort ou un bon AVC qui peut freiner les ardeurs des prétendants. Attendons-nous à une armée mexicaine prête à livrer le combat du siècle. Les bookmakers et autres observateurs ne s’y trompent pas (1). La droite devrait se rappeler qu'il n’y a eu que Douste qui venait de Lourdes.

A gauche, pas mieux. Les élus toulousains se déchirent. A commencer par les verts qui cherchent à exister à coup de communiqués vindicatifs ; il est temps pour eux que G. ONESTA règle le tempo. Ça ne saurait tarder car le grand stratège Vincent Placé (un nom prédestiné)  l’a décidé. Les petits soldats locaux n’ont qu’à s’exécuter. Mais que GODEC et MAURICE ne s’inquiètent pas ils auront un hochet au titre des efforts antérieurs. Pour les autres…ils ne leurs restent plus qu’à mouiller leurs chemises à coup de pistes cyclables ou de tarification de l’eau pour exister.

Isabelle HARDY et Pierre COHEN ont décidé de se lancer dans le commerce. Une vocation tardive qui laisse songeur quant on connaît leurs talents en la matière. Le barbier du quartier Arnaud Bernard semble ravi; il va pouvoir partir à la retraite ; son local sera repris par la ville. Ici, à court terme on rasera gratis …ou on installera un énième perceur de narine ou spécialiste de la culture indoor de plantes euphoriques (il semblerait que le quartier se prête à l’extension des petits métiers).

Pendant ce temps l’UGC du boulevard CARNOT, reste invariablement cloîtré derrière de vilaines protection de sécurité (2). Les projets ? Oubliés car trop vagues. C’est bien connu, l’on s’habitue au provisoire qui dure. A Bordeaux dans un contexte similaire (un cinéma délaissé au cœur de ville) nos voisins ont réalisés une salle de concert. Nous, pour la musique, nous avons la halle aux grains et le dossier de la Culture a été bâclé et perdu au profit de Marseille alors….

 

(1)      (1) Au cours d ‘un bref échange J.M. Lattes à démentis et incité à plus de patience…des scoops sur papier glacé en février m’a-t-il annoncé. A tous les coups la vidéo surveillance et la circulation vont ressurgir.

         (2) Les squatters semblent avoir oubliés cette sympathique adresse...ça aurait de la gueule un squat à cette adresse...si vous les croisez...

 

(

Commenter cet article