Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cassoulet'Land

Pour Cassoulet'City le vainqueur est.....

17 Septembre 2010, 12:46pm

Publié par Marius

a.-fillola.jpgPas à pas il franchit les étapes, conciliant avec ces opposants, ferme avec ces pairs (et parfois l’inverse). Vous l'avez peut-être reconnu, aujourd'hui je vous décrit celui qui mérite le premier rang dans mon classement, le Maire de Balma, vice Président de la communauté urbaine de Toulouse. Une main de fer dans un gant de velours. A voir le bonhomme l’on en oublierait presque sa capacité à mener d' âpres combats politique. Rappelons nous d'un passé (aujourd'hui lointain) face à un sénateur-maire de droite trop sûr de son ancrage local... Un pugnace, modeste et habile. Tout pour continuer une ascension locale.

Aujourd’hui Alain FILLOLA (il s'agit bien de lui) est président de la SETOMIP. Il s'agit d'une puissante société d’économie mixte d’aménagement, le bras armé des grands projets en Cassoulet'City . Il  bénéficie à ce titre d’une vision générale sur la croissance de la communauté urbaine en terme d’aménagement et connaît toute la valeur d’une négociation tant pour sa commune que pour le Grand Toulouse.

Par ailleurs, des zones d'aménagement du Ciprié à la zone du Vidailhan "sa" commune témoigne de sa capacité à concevoir le développement d'une cité dortoir (...de luxe, mais dortoir). Sans heurt pour la satisfaction d’un large spectre d' électeurs Balmanais de gauche et de droite (parfois sensibles aux promesses d’un Sarkozy comme en 2007) ce socialiste a bâtit un programme ambitieux (format cassoulet) en composant avec le modem, les verts et le PC. Son ancrage est sérieux et sa capacité d'intervention au coeur de la cité de plus en plus manifeste. 

A ce titre je lui attribue bien volontiers la 1ère place sur le podium. Attention il ne s’agit pas d’une place confortable; les deux personnalités qui sont derrière lui auront à coeur de donner le meilleur d'eux mêmes dans les initiatives à venir. La différence proviendra certainement des équipes et des soutiens que les uns et les autres mettent en place au fil des rencontres et des expériences.

Voilà mes nominations peuvent en surprendre plus d'un pour ce qui concerne les personnalités du Grand Toulouse. Il y a forcément des absents; ils peuvent mieux faire, beaucoup mieux. Mais en ont ils réellement l'envie et éventuellement les capacités? J'ose affirmer que l'on ne transforme pas un âne en cheval de course (mais l'image est cavalière et je m'en excuse auprès des équidés).

Commenter cet article

Pino 17/09/2010 17:57



Cher Maître Marius, pour l'attribution du prix parmi les nominés, je propose que le grand jury se réunisse une semaine avant la remise des prix. Pour l'instant nous sommes trois à composer le
jury, mais les blogueurs participant à la soirée de remise des prix pourront voter avec nous. Je n'avait pas songé à Fillola, mais sa nomination me semble judicieuse.